Oneaction
Empowering Changemakers

Accès à l’éducation à Bodh Gaya

Aperçu du projet

Au Bihar, OneAction soutient une école de plus de 300 élèves issus des castes les plus désavantagées, dans le but de favoriser l'accès à l'éducation et à la formation, de garantir le bien-être des élèves et d'étendre leurs perspectives futures.


Projects   bodh gaya   2017   1 Projects   bodh gaya   2012   1 Projects   bodh gaya   2013   1 Projects   bodh gaya   2013   2 Projects   bodh gaya   2014   1 Projects   bodh gaya   2014   2 Projects   bodh gaya   2014   3 Projects   bodh gaya   2015   1 Projects   bodh gaya   2015   2 Projects   bodh gaya   2017   2 Projects   bodh gaya   2017   3 Projects   bodh gaya   2017   4

Thématiques

Éducation, Empowerment

Durée du projet

2012 - 2020

Bénéficiaires

Plus de 300 élèves scolarisés

Budget

Coût annuel : environ 20’000 CHF par an
Fonds affectés au projet depuis 2012 : 100’777 CHF


Contexte

En Inde, la pauvreté et les inégalités persistent malgré la forte croissance économique de ces dernières années. Bien que l’école soit
devenue obligatoire et gratuite depuis 2010, plus de 80 millions d’enfants sont déscolarisés dans le pays, dont la majorité proviennent des castes les plus basses. Les dalits (considérés comme “hors-castes” dans le système hiérarchique des castes hindous), sont les premiers touchés par le manque d’accès à l’éducation et font l’objet de nombreuses discriminations. Bodh Gaya, où se situe le projet, est un village en plein coeur du Bihar, l’un des états les plus peuplés, pauvres et conservateurs de l’Inde. Dans cette région, de nombreux enfants dalits sont exclus de tout enseignement scolaire. De ce fait, certains d’entre eux se tournent vers la délinquance et d’autres sont contraints de travailler dans les champs.

 


Notre partenaire

Depuis plus de 5 ans, OneAction collabore avec A future of children in Bodhgaya society, une ONG indienne crée en 2004. Cette dernière dirige à Bodh Gaya une école offrant une éducation gratuite à environ 300 élèves dalits, âgés de 3 à 16 ans, auparavant sans accès à l’éducation.


Le projet

Depuis 2012, OneAction participe à l'amélioration du fonctionnement de l'école et au développement de ses infrastructures. Face à la précarité des infrastructures existantes, OneAction a entrepris d’acquérir des tables et des chaises, du matériel d’étude et des uniformes. Les façades sont également régulièrement repeintes pour rendre l’école plus lumineuse et créer une ambiance de travail plus agréable. Au cours de l’année, nous organisons des ateliers dans le but de développer la créativité des élèves, de les encourager à protéger leur environnement et d’étendre leurs horizons. Des volontaires de OneAction conduisent diverses activités telles que le développement du jardin autour de l’école, la gestion des déchets, la peinture en groupe, des jeux sportifs, et d’autres ateliers thématiques. De plus, nous assurons le financement des examens étatiques permettant aux élèves d’accéder aux deux dernières années d’éducation secondaire dans un autre établissement officiel.

En parallèle, notre initiative One meal a day a pour but de lutter contre la malnutrition infantile, fléau très présent dans la région et qui conduit à de nombreuses maladies chroniques. OneAction s’engage ainsi à fournir un repas nutritif par jour aux 300 élèves de l’école. L’accès à un repas quotidien favorise la concentration et encourage la venue des élèves en classe. Ce contexte de repas collectif permet aussi de sensibiliser les enfants aux pratiques hygiéniques, incontournables pour assurer la santé et la dignité des élèves. Rien n’est gaspillé puisque, les restes et l’eau de cuisson du riz sont utilisés pour nourrir le bétail.


Résultats attendus

  • L’accès à une éducation de qualité pour 300 élèves jusqu’à présent exclus de celle-ci ;
  • La production d’un repas nutritif quotidien pour les 300 écoliers ;
  • Chaque année, les étudiants de dernière année ont accès à l'examen leur permettant de passer à des études supérieures, et créant ainsi de nouvelles opportunités ;
  • L’épanouissement des enfants qui pourront développer leurs talents et devenir des acteurs au sein de leur communauté;
  • L'école est autosuffisante dès 2020.

Durabilité

  • Mise en place d'un centre de formation professionnelle visant d’une part, à donner des opportunités de travail aux jeunes désavantagés de la région et, d’autre part, à générer des revenus pour l’école. Grâce aux bourses octroyées par le gouvernement indien aux membres des castes défavorisées, le centre pourra assurer un revenu stable couvrant non seulement ses frais de fonctionnement, mais également ceux de l’école.
  • Dès que l’école commencera à voler de ses propres ailes et que les revenus financiers seront stabilisés, OneAction mettra en place son plan de désengagement graduel.

Projects   bodh gaya   testimonial

« En quelques mois, nous avons déjà pu observer l’amélioration de la santé des élèves grâce aux repas quotidiens. Ils semblent plus en forme, plus attentifs et plus heureux. »

Brajesh Kumar, superviseur de projet local

Le projet en quelques chiffres

 

  • Plus de 300 élèves scolarisés chaque année à l'école Gyan Niketan ;
  • Depuis 2012, plus de 400’000 repas équilibrés ont été offerts ;
  • Plus de 45 élèves ont passé l'examen étatique de dernière année leur permettant de poursuivre des études supérieures.
  • En 2017, taux de réussite de 100% pour l'examen étatique (taux moyen de réussite au Bihar : 40%).